BAC PRO Photographie

Objectif de la formation

Cette formation prépare aux métiers d’assistant photographe, de technicien de laboratoire, d’opérateur en magasin photo. Elle couvre les activités principales de prise de vues et de traitement de l’image.

Le titulaire du baccalauréat professionnel « Photographie » est un photographe capable de suivre et d’intégrer les évolutions techniques de la profession et de s’adapter rapidement à toutes les situations du métier. Au-delà d’une solide culture de l’image, il doit posséder les bases des compétences juridiques et commerciales lui permettant d’exercer en autonomie, mais dans un cadre défini et stable, dans tous les domaines de la profession (artistiques, techniques et commerciaux). Il peut être salarié d’agence de communication, de studio de création ou travailleur indépendant (free lance).

Le bon exercice de la pratique du métier requiert aussi l’acquisition et le développement des attitudes spécifiques suivantes :

  • La conscience d’évoluer dans un environnement d’images et l’envie d’y interférer (génération numérique).
  • Une sensibilité à l’art et aux domaines de la création en général.Un sens esthétique affirmé et une bonne perception visuelle.
  • Une ouverture d’esprit indéniable et une vive curiosité qui se traduisent par une bonne culture générale.
  • Un intérêt certain pour les techniques de création numériques modernes (animation numérique, 3D, vidéo et infographie).
  • Une réelle volonté de travail et un esprit d’initiative soutenu par une capacité à évoluer en autonomie.
  • Un esprit méthodique et de l’organisation dans le travail.

Profil requis

Vous êtes issus de 3e ou de 2e générale. Vous êtes soigneux, rigoureux, créatif, imaginatif, observateur et curieux. Vous aimez les travaux de précision et les nouvelles technologies. Vous aimez communiquer, convaincre et vous exprimer au moyen de l’image.

Formation

La formation est basée sur l’apprentissage des techniques de la photo numérique (prise de vue en studio, reportage, traitement numérique, technologie, initiation à la photo argentique ….), mais aussi sur une approche de la gestion et de la création d’entreprise.
La formation comprend 22 semaines de stage en entreprise sur les 3 ans. Une certification intermédiaire de type BEP est effectuée en cours de classe de première. L’enseignement est assuré par des enseignants diplômés et expérimentés, mais aussi par des professionnels qui pratiquent leur activité en parallèle.

Les plus de Saint-Étienne

• Sorties pédagogiques : festivals « Visa pour l’image » à Perpignan et les « Rencontres Internationales Photographiques » d’Arles.
• Montage d’expositions ;
• Rencontres avec un parrain photographe professionnel connu et reconnu dans le monde de la photographie ;
• Réalisation de projets professionnels et artistiques.

Des options inédites

L’ensemble scolaire Saint-Étienne propose deux options inédites en France en lycée professionnel :
option : prise de vue sous-marine
option : prise de vue aérienne par drone


Option Photo sous-marine

Ouverte à tous les élèves volontaires, la première année a pour objectif la préparation du passage de niveau 1 de plongée sub-aquatique (diplôme FFESSM). En seconde année débute l’initiation à la photo sous-marine en piscine puis le passage du niveau 1 de photo sub-aquatique. La 3e année est consacrée à la validation de ces diplômes afin d’acquérir une expérience professionnelle supplémentaire et d’enrichir son CV.


Option Photo Aérienne sur Drone

Formation unique en France menée en partenariat avec l’école de pilotage d’ULM Airvolia de Cahors.

Le domaine de la photographie aérienne est en train d’être bouleversée par le développement des drones civils. De nouvelles activités dans le domaine de la photographie/vidéo aérienne s’ouvrent grâce à cette nouvelle technologie (par exemple dans l’Architecture, l’Urbanisme, le Patrimoine, le Tourisme, le Marketing d’entreprise, l’Événementiel, le Mariage, …)

Nous sommes convaincus, anticipant la demande croissante de la photo aérienne à l’aide de drones, que le brevet de « télépilote aérien de drone » reconnu par la DGAC, viendra utilement enrichir le CV de nos élèves lorsqu’ils arriveront sur le marché du travail. C’est une option d’avenir.


POURSUITE DES ÉTUDES

Le bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention bien ou très bien à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS Photographe ou en DNMADE (Diplôme des Métiers d’ Art et du Design), en école préparatoire et certaines écoles d’art privées.

Débouchés professionnels

Photographe indépendant (reportage, studio); travailler dans un studio de retouche numérique ou de prise de vue ; travailler dans un laboratoire photographique ; travailler dans la vente de produits, matériels photographiques, mini-labs ; travailler dans les services intégrés des entreprises, administrations, collectivités territoriales, etc.